Bonjour cher internaute, je m’appelle Lionel Dias et je suis graphiste web designer. À travers ce site, je souhaite partager ma passion pour le web. Ma curiosité et mon intérêt pour les nombreux éléments que constitue le monde du graphisme fait que je me suis diversifié aussi bien dans le print que dans l’ensemble des supports multimédias. C’est ce qui me confère à l’heure actuelle une maîtrise multitâche des divers axes de communication graphique.

En veille permanente sur les nouvelles tendances visuelles, conceptuelles, et technologiques, j’aime apprendre chaque jour et me perfectionner sans cesse. Je souhaite à travers mon blog (et mon micro-blog) vous transmettre des articles de qualités, sur des sujets que je jugerais intéressants, utiles, étonnant ou drôle, et vous immerger dans mon univers multimédia.

Contact

Le formulaire est actuellement désactivé.


×

Buzz Marketing

mai

19

Foire aux questions sur le buzz marketing

par admin, dans la catégorie Buzz Marketing

Sylvain Weber a accepté de répondre à mes questions concernant le buzz marketing sur le web.  Ancien de Dailymotion, il s’est spécialisé dans le Web et ses nouveaux usages.

questions

Que pensez vous de l’utilisation du buzz marketing sur le net ?
Le « buzz marketing » comme on le nomme avec style aujourd’hui est en fait celui que l’on appelait jadis « coup médiatique ». Il ne date donc pas d’hier, c’est sa démocratisation qui en fait un vecteur de communication actuel à la portée de tous, grâce à l’expansion et la généralisation de l’internet participatif. Encore faut-il trouver l’idée géniale ou avoir une sacrée dose de chance pour générer une étincelle suffisament important pour que les gens viralisent votre action.

Selon vous, dans quelle mesure l’utilisation d’un concept de buzz viral est il judicieux ?
Tout dépends du domaine d’activité et de la tranche de population visé. Comme je l’explique dans mon analyse de buzz vidéo, il y a plusieurs facteurs influants la réussite d’un buzz. Le premier paramètre est aussi le plus important : mettre l’accent sur la qualité de la vidéo. Qu’elle soit créative, insolite, drôle, tendance ou décalé, jouez des coudes pour pondre la vidéo la plus inédite et la plus impactante possible pour votre auditoire. Deuxièmement, retenez bien que le succès d’une campagne virale n’a pas forcément de corrélation avec l’investissement financier. C’est un vrai combat d’idée. Troisièmement, mettez votre vidéos sur un maximum de plate-formes différentes pour multiplier vos chances d’être vu, en sachant qu’une mise en avant sur la page d’accueil d’un ou plusieurs site de partage vidéo est toujours un bon tremplin dans votre quête d’audience.

Enfin, son utilisation est à double tranchant. Un vrai buzz comporte par définition, une bonne dose de facteurs incontrôlables, même par les agences de publicités. Quand je dis « vrai » buzz, je ne parle pas des actions marketing 360° à gros budget, mais bien d’une création média originale qui se transmet de pair à pair de manière exponentiel sur le web par le biais des emails, site de partage vidéo et réseaux sociaux mais aussi dans les discussions orales. C’est cette démesure dans la visibilité qui provoque un impact chez le destinataire du message, impact qui peut soit être très positif, sois dévalorisant pour la marque. Plusieures entreprises en ont déjà fait les frais (Poweo, Quicksilver…). Il est donc important de bien encadrer la démarche pour prévoir au mieux quelle sera l’image de marque véhiculée avant de lancer une campagne du buzz.

Doit-on l’utiliser en complément d’une stratégie et le considérer comme bonus en cas de réussite ?
La plupart des buzz d’aujourd’hui ont été, à un moment où à un autre, ochestré ou préparé par son ou ses créateurs. Je pense que chaque campagne en direction du grand public devrait inclure une stratégie de buzz. C’est une sacrée dose de communication gratuite offerte au client et à l’agence en cas de succès.

Dans quelle mesure peut on prendre le risque de baser toute une stratégie sur un buzz viral ?
Il n’est jamais bon de mettre tout ces oeufs dans le même panier, surtout que les vrais buzz impactants sont rares. Les canaux classiques de propagation de l’information restent des valeurs sùrs auprès des clients car les publicités classiques imposent leurs contenus, contrairement au viral qui n’est transmissible qu’à la libre volonté de l’audience touchée.

Pensez vous que le phénomène de buzz viral sur le net aura toujours une place dans les années à venir ?
Il est toujours difficile de se prononcer sur le futur d’une technologie, mais tant que le web reste ce qu’il est, à savoir le dernier média libre accessible au plus grand nombre tant à la consultation qu’à l’edition, il est bien probable que le concept de buzz persiste et signe.

Vous pouvez trouvez plus d’informations sur le sujet dans son analyse de buzz en 3 partie, publié sur son blog :
http://www.questionsouvertes.com/2007/05/28/avez-vous-deja-analyse-un-buzz/
http://www.questionsouvertes.com/2007/07/03/une-video-peut-elle-buzzer-sur-myspace/
http://www.questionsouvertes.com/2008/07/14/analyse-de-buzz-suite-et-fin/


Comments are closed.