Bonjour cher internaute, je m’appelle Lionel Dias et je suis graphiste web designer. À travers ce site, je souhaite partager ma passion pour le web. Ma curiosité et mon intérêt pour les nombreux éléments que constitue le monde du graphisme fait que je me suis diversifié aussi bien dans le print que dans l’ensemble des supports multimédias. C’est ce qui me confère à l’heure actuelle une maîtrise multitâche des divers axes de communication graphique.

En veille permanente sur les nouvelles tendances visuelles, conceptuelles, et technologiques, j’aime apprendre chaque jour et me perfectionner sans cesse. Je souhaite à travers mon blog (et mon micro-blog) vous transmettre des articles de qualités, sur des sujets que je jugerais intéressants, utiles, étonnant ou drôle, et vous immerger dans mon univers multimédia.

Contact

Le formulaire est actuellement désactivé.


×

Buzz Marketing

mar

2

Etude de cas : Le bug Tigers Woods

par admin, dans la catégorie Buzz Marketing

Du bug au buzz…

Le buzz est souvent voulu mais une entreprise peut aussi se trouver dans l’obligation de “contrebuzzer” comme en témoigne l’aventure de EA sports. A l’origine de ce buzz, un bug. Malgré sa réputation de jeu très réaliste, le jeu de EA sports : Tigers Woods PGA tour 08, montre le numéro un mondial du golf en train de marcher sur l’eau pour effectuer son swing.

Le 30 août 2007, un internaute décide de poster une vidéo mettant en avant le bug du jeu sur Youtube. Vue par plus de 162 000 personnes, la vidéo fait l’objet de 280 commentaires critiquant ouvertement le jeu. Un vrai bad buzz pour EA Sports.

Après un an de silence, EA Sports répond directement à Levinator25 (pseudonyme du fan) le 19 août 2008, avec une nouvelle vidéo montrant le vrai Tiger Woods en train de marcher sur l’eau. On l’y verra effectuer son jesus shot sur l’eau, avec un clin d’oeil au jeu et à son détracteur : « Levinator25, tu penses avoir trouvé un bug dans notre jeu… Mais non, ce n’est pas un bug. Il est juste aussi bon que ça”…  »

EA Sports se montre ainsi bon joueur et réactif aux commentaires générés par ses consommateurs. Malgré les frais engendrés pour faire appel à Tiger Woods la vidéo a fait plus d’1.265.351 vues en moins d’un mois, elle est aujourd’hui à 2.921.004 visionnages. L’investissement semble donc amplement rentabilisé. Un bad buzz devenu good buzz grâce à la réactivité de la marque et son ouverture d’esprit.

© UNDO Magazine


Comments are closed.